cherpillod
Vide60
   

 
 

HISTORIQUE

 

En 1950, Aloys Cherpillod, avocat et ancien syndic de Moudon, institue une fondation dont le but est d’héberger des enfants dans un foyer éducatif. Ce site moudonnois sera fermé en 1995. Le Conseil de Fondation mandate alors l’Ecole d’études sociales et pédagogiques de Lausanne pour définir les besoins sociaux des jeunes de la Broye. Il en ressort la nécessité de créer des prestations favorisant l’insertion sociale, scolaire et professionnelle. Un concept novateur de structures en milieu ouvert naîtra en 1997 : Arcades et le Semo s'ouvrent et se développent à Moudon, Payerne, puis Avenches, Estavayer-le-Lac et Domdidier. Coach’in, In’nova (Orbe) et Kairos complètent l’éventail d’offres sociales de la Fondation Cherpillod qui occupe aujourd’hui une cinquantaine de collaborateurs.